Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/12/2015

La famille fragilisée, c’est plus de pauvreté.

monoparentale.jpegLes familles monoparentales représentaient 16 % des familles avec enfants mineurs en 1999 et 20 % en 2011 (+4 points). La monoparentalité reste essentiellement maternelle (85 %) et s'est surtout répandue parmi les femmes les moins diplômées.

Particulièrement touchées par la précarité, 40 % des familles monoparentales avec enfants mineurs vivent sous le seuil de pauvreté.

Lire la suite sur letelegramme

 

Les commentaires sont fermés.