Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/12/2015

Valls et Cazeneuve installent doucement les outils de l’état policier

ob_a83566_valls-dur-avec-les-faibles-faible-ave.jpgCertes oui, le premier tour des élections régionales vient de s’achever sur une cuisante déroute pour le Parti Socialiste, et pire encore pour les parangons de morale et de vertu qui peuplent ses rangs, par une victoire éclatante du Front National. La semaine d’entre deux tours sera donc entièrement consacrée aux jérémiades plaintives de la classe jacassante, affairée à trouver des raisons de cet énorme camouflet qu’elle persiste à croire immérité. Mais pendant tout ce barouf formidable, le gouvernement, lui, ne s’en fait guère. Il a toujours les mains très très libres.

Lire la suite sur Hashtable

Les commentaires sont fermés.