Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/12/2015

Juge anti-terroriste Brugère : certains “faits divers” sont en réalité des attentats terroristes

Béatrice-Brugère-copie-écran-C-dans-lair.jpg« Ce qui est pratique avec l’État islamique, explique la juge, c’est qu’il suffit de les écouter pour savoir ce qu’ils demandent.

Or, il y a quelques mois, ils ont été très clairs : ils ont demandé à toute personne qui vive sur notre territoire, et qui soit adepte de leur idéologie de prendre tout ce qu’ils ont sous la main. Que ce soit une pierre, un couteau, une voiture… et de porter atteinte à l’intégrité physique des personnes. »

Lire la suite sur dreuz.info

Les commentaires sont fermés.