Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/09/2017

Allemagne : percée historique pour le parti anti-islam et anti-migrants

AFD2.jpgPorté sur les fonts baptismaux il y a seulement 4 ans, ce mouvement anti-islam et anti-migrants a recueilli 13,1% à 13,2% des voix et peut espérer près de 90 députés, selon des estimations, ce qui en fait la troisième force au Parlement. Dans les régions plus défavorisées d'ex-RDA à l'est, où vivent peu d'étrangers, l'AfD a même obtenu 21,5% des voix, devenant la deuxième force politique derrière les conservateurs de la CDU. "Nous allons changer ce pays", a lancé la co-tête de liste, Alexander Gauland, en promettant de mener "une chasse" contre Angela Merkel et de "regagner notre pays et notre peuple".

Lire la suite sur valeursactuelles

Vaccins : un rapport jamais rendu public de l'ANSM pointe les dangers de l'aluminium

vaccins.jpgUn rapport de l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM), jamais rendu public depuis mars mais dévoilé jeudi 21 septembre 2017 par Le Parisien, risque d'alimenter les discussions. Le gendarme du médicament y évalue la neurotoxicité de l'aluminium présent dans les injections après l'étude de l'équipe du professeur Gherardi, chef du service neuromusculaire à l'hôpital Henri Mondor de Créteil.

Ce rapport publié en mars n'a jamais été rendu public, bien que financé par l'ANSM, donc avec de l'argent public, indique Le Parisien, qui pointe la "stupéfaction" des associations de patients. 

Lire la suite sur boursorama

L’aide médicale d’Etat a dépassé les 1,1 milliard d’€ en 2016 et a soigné plus de 270 000 clandestins

ame-gouffre-financier.jpgNous sommes un drôle de pays, nous nous foutons comme de l’an 40 de nos nationaux, mais sommes aux chevets des autres comme s’ils étaient nos propres enfants.

Dans la France de 2017, nombre de français ayant passé une vie à cotiser à l’assurance maladie se voient refuser des remboursements de soins qu’ils soient dentaires ou oculaires. Nombre de français avec un emploi ne peuvent plus se soigner faute de moyens. De ceux-là nos gouvernants n’en ont cure, qu’ils se débrouillent, ce n’est pas notre problème.

Un primo-arrivant lui a droit à tous les égards de la République, même plus qu’il n’oserait imaginer. Je prends l’exemple des questions au gouvernement à l’Assemblée nationale en date du 13 janvier dernier. La député PS Jacqueline Fraysse interrogeait la ministre Marisol Touraine sur l’application de l’Aide Médicale d’Etat qui n’était à son avis pas assez utilisée par les immigrés clandestins qui pullulent dans notre pays. Cela malgré l’augmentation du coût de cette mesure qui est passée en 10 ans de 15 millions d’€ à 1,1 milliard pour 2016.

Lire la suite sur lagauchematuer

22/09/2017

Quand les morts touchent des pensions de retraite de la Sécu !

retraite.jpeg[...] en 2015, 6,5 milliards d’euros ont été envoyés hors des frontières françaises, soit 2,2% du total des dépenses de retraite. Les versements sont concentrés dans cinq pays, à savoir l’Algérie, le Portugal, l’Espagne, le Maroc et l’Italie. 200 millions d’euros seraient versés à tort chaque année, selon Les Echos.

Pour s’assurer que le pensionné ou ses ayants-droits sont toujours de ce monde, les organismes de retraite envoient chaque année un “certificat d’existence” à remplir et faire valider par l’autorité du pays. Mais d’après la Cour des comptes, ce dispositif n’est pas suffisant. D’abord, car les contrôles de ces documents ont “une portée limitée”.

Lire la suite sur Capital

Alain de Perettti : "la polémique du CFCM sur le halal est une nouvelle manifestation de notre aveuglement"

abattage.jpgAlain de Peretti, président de Vigilance Halal, revient sur la polémique du CFCM qui critique la norme halal décidée par l’AFNOR. Rien d’étonnant puisque les normes, pour l’islam, ne peuvent provenir que d’un calife, puisqu’il n’y pas d’autre autorité.

L’islam essaie d’établir partout une contre-culture. Et l’AFNOR est pressée de fournir des normes par des industriels attirés par le juteux marché du halal.

Lire la suite sur Boulevard Voltaire

Des casernes de gendarmerie incendiées par des militants d'extrême-gauche

incendie caserne.jpgFaut-il craindre un retour à la violence politique d'extrême-gauche, en pleine réforme Macron du Code du travail? Une réponse assez claire vient d'être officiellement apportée par un groupuscule anonyme. Sur le site indymedia.org, chambre d'écho des positions les plus radicales chez les anarco-libertaires, ces activistes viennent de revendiquer l'incendie qui a ravagé des locaux techniques dans la caserne de la gendarmerie de l'Isère, à Grenoble, dans la nuit de mercredi à jeudi. Ce site avait déjà été utilisé pour revendiquer des faits similaires perpétrés à Limoges, dans la nuit de lundi à mardi.

Lire la suite sur lefigaro

Nouvelle campagne de culpabilisation : « obtient-on un meilleur taux de crédit quand on est blanc? »

discrimination.pngAlors qu’en France il y a 10 ans, il était impensable de parler des races (vous savez ? celles qui n’existent pas !), la racialisation du discours médiatique s’installe désormais durablement. La nouvelle norme ? On peut parler ouvertement des noirs ou des non-blancs pour dénoncer des discriminations, des injustices, des difficultés de la vie ou des actes héroïques. On doit parler « des blancs » lorsqu’il s’agit d’oppression, de mauvais comportements et de ridicule. La presse n’a désormais plus aucun problème à afficher son racisme.

Lire la suite sur Contre-info

21/09/2017

La délinquance des mineurs étrangers atteint la cote d'alerte en Bretagne

 
racaille-menottee.jpg« Mineurs délinquants, la cote d’alerte en Bretagne » : non, il ne s’agit pas d’un tsunami ou d’une tempête déferlant sur les côtes bretonnes mais d’un titre du Télégramme du 13 septembre. Comme d’habitude dans la grande presse, celui-ci ne rend pas compte d’un aspect essentiel de cette délinquance : le côté étranger. Il faut attendre le texte de l’article du quotidien morlaisien pour apprendre qu’un grand nombre d’agressions, vols et cambriolages en série sont commis par des mineurs allogènes.
 
Lire la suite sur Boulevard Voltaire

 

Blanquer : au cœur de l’usine à simulacre ?

 J.M.-Blanquer-a-l-ecole-588x330.jpg« J’étais chargé de préparer les discours, j’étais au cœur de l’usine à simulacre. » Ainsi parle un homme qui a travaillé auprès de Jean-Michel Blanquer lorsque celui-ci était directeur de cabinet adjoint de Gilles de Robien, le ministre centriste qui déjà avait annoncé, en 2005, le retour aux méthodes purement syllabiques d’apprentissage de la lecture.

Bis repetita ? Aujourd’hui le parler chaud de JM Blanquer suscite l’enthousiasme de la droite et de la bourgeoisie macronienne. Et si tout cela n’était qu’un vaste leurre ?

Lire la suite sur Polémia

Comment les Saoudiens financent les mosquées en France

mosquée.jpgDepuis la fin des années 2000, les politiques jurent qu’ils vont enfin s’atteler à combattre la diffusion du salafisme en France. Nicolas Sarkozy, Manuel Valls, Bernard Cazeneuve, tous les ministres de l’Intérieur vous le promettent : il es urgent de faire émerger un « islam de France » et de lutter contre l’islamisme radical.

Pourtant, des délégations saoudiennes viennent chaque année avec des valises de billets arroser les mosquées françaises, qui en retour, on le comprend, ne sauraient émettre la moindre critique quant au wahhabisme saoudien, dont les savants officiels ont nourris les lectures des islamistes comme Larossi Abballa, le djihadiste de Magnanville. 

Lire la suite sur l'Observatoire de l'islamisation

09:01 Publié dans Islam | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook

20/09/2017

« Taxe d’habitation : les familles victimes de la réforme »

5 - 05_AFFICHES_LMPT_2014-10-200x300.jpgEmmanuel Macron avait annoncé dans son programme présidentiel vouloir exonérer de taxe d’habitation 4 Français sur 5. Les raisons ? « L’équité n’est plus assurée, ni horizontalement (deux ménages occupant des logements similaires ne payent pas le même impôt), ni verticalement (l’imposition peut décroître avec le revenu) […] la taxe d’habitation pèse très lourd sur le revenu des ménages modestes, pèse sur le pouvoir d’achat des classes moyennes, mais représente une part très faible du revenu des ménages aisés. » La semaine dernière, Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des Comptes publics, présentait les nouvelles modalités d’application de la mesure. Quel est l’impact de ces dernières pour les familles ?

Lire la suite sur lamanifpourtous

Indignation sélective selon qu’il s’agisse de rebelles chrétiens ou musulmans…

Genocide-des-chretiens-dOrient-718x359.jpgSelon les agences de presse, les attaques perpétrées en Birmanie à la fin du mois d'août par des rebelles de la minorité musulmane des Rohingyas ont été suivies d’une féroce répression par l’armée birmane.

Elle a entraîné un exode considérable de cette population vers le Bangladesh. Cela a suscité un grand émoi international et l’affaire a été portée devant le Conseil de sécurité de l’ONU en même temps que l’on dénonce partout l’inaction de la ministre birmane Aung San Suu Kyi à qui fut jadis décerné le prix Nobel de la paix.

Certes on ne saurait désapprouver les expressions de solidarité avec les malheureux Rohingyas et les condamnations des exactions perpétrées contre eux.

Cependant, cette juste réprobation ne peut que susciter simultanément beaucoup d’amertume parmi ceux qui, dans l’indifférence médiatique et sans écoute onusiaque, se sont soucié, pendant des dizaines d’années, des massacres exterminateurs perpétrés par l’armée birmane contre les Karens révoltés réclamant le respect de leur liberté et de leurs droits. Les Karens, il est vrai, sont animistes ou chrétiens.

Lire la suite sur blog de Bernard Antony

Selon l'OIT, 40 millions d'êtres humains sont esclaves dans le monde

esclavage-mauritanie-arabie-saoudite.jpgAlors que s'ouvre l'assemblée générale des Nations unies, un rapport de l'Organisation internationale du travail souligne la persistance de l'esclavage dans le monde, principalement en Asie et en Afrique.

Loin de n'être qu'une réminiscence d'un âge révolu, la pratique de l'esclavage, de l'exploitation des enfants et des mariages forcés persiste dans le monde, comme le souligne un rapport de l'Organisation internationale du travail (OIT) paru le 19 septembre. Réalisée pendant cinq ans et sur la base de 71 000 témoignages recueillis à travers 48 pays, cette étude dresse un constat accablant.

Lire la suite sur français.rt

Agriculteurs encore et toujours sacrifiés ?

agriculteur.jpgSelon l’Observatoire de la formation des prix et des marges, sur 100 euros payés par le consommateur final pour un aliment, l’agriculteur (ou les agriculteurs) qui a produit cet aliment ne reçoit que 6,20 €, le reste (soit 93,80 €) revenant aux transformateurs, transporteurs et surtout aux distributeurs. Il en résulte qu’à l’heure actuelle, le cours des matières premières agricoles (blé, lait, etc.) est inférieur au coût de leur production. Par exemple, le cours du lait est de 0,33 € le litre, alors que la production d’un litre de lait coûte 0,34 € à l’éleveur et que, pourtant, le prix du beurre ne cesse d’augmenter (de plus de 30 % depuis juin !), au grand dam des fabricants de biscuits et de viennoiseries.

Lire la suite sur Boulevard Voltaire

08:34 Publié dans Agriculture | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook

19/09/2017

Hongrie : la clôture « anti-migrants » a permis de réduire l’immigration illégale de plus de 99%

640px_Hungarian_Serbian_border_barrier_1.jpgParlant lors du deuxième anniversaire de la construction du mur scellant la frontière de la Hongrie avec la Serbie – qui est aussi une frontière extérieure pour l’Union européenne – le conseiller principal à la sécurité du Premier ministre Viktor Orbán, György Bakondi, a annoncé que les clôtures ont provoqué un effondrement de l’immigration clandestine.

En 2015, 391.384 entrées clandestines sur le territoire national ont été recensées. En 2016, le nombre est tombé à 18.236.

Lire la suite sur fdesouche

Colbert ? Le CRAN ne doit pas oublier Victor Hugo, Jean Jaurès, Léon Blum et Edouard Herriot

colbert.jpg"Le journal Le Monde nous apprend que le CRAN (Conseil représentatif des associations noires de France) organisation ultra confidentielle mais percevant des subventions prélevées sur les impôts des Français, fait actuellement circuler une singulière pétition ayant pour cible le grand ministre que fut Colbert. Parmi les signataires de cette pétition, on relève les noms de Lilian Thuram (footballeur), Harry Roselmack (journaliste) et Rokhaya Diallo (journaliste-documentaliste). [...]

Mais pourquoi donc le CRAN s’en tient-il à Colbert ? Au nom du « vivre ensemble » et de l’antiracisme, n’est-il en effet pas nécessaire et plus urgent, de débaptiser les édifices publics portant les noms de Victor Hugo, Jean Jaurès, Léon Blum et Edouard Herriot…

Lire la suite sur Le Salon Beige

APB (admission post-bac) ou le mépris français pour sa jeunesse

apb.jpg[...] La plateforme APB a été créée en 2009 pour faciliter l’affectation des bacheliers dans le supérieur. APB ambitionnait même d’être l’outil d’une orientation positive des lycéens – le mot sélection semblant définitivement tabou -, leur permettant d’accéder prioritairement aux filières correspondant à leur projet, à leur parcours et à leurs résultats… dans la limite des places disponibles.

Las, APB  s’est rapidement transformé en une vaste machine aveugle et incontrôlée, conduisant les universités à faire un choix par tirage au sort parmi les étudiants dans certaines filières, en laissant en 2017 127 000 sans affectation dix jours après les résultats du baccalauréat.

Huit ans après sa création, APB apparaît donc surtout comme le produit et la synthèse des maux dont souffre l’école en France.

Lire la suite sur Contrepoints

La menace qui pèse sur la liberté d'expression des militaires

armée.jpgOnze officiers généraux ont signé le lundi 15 septembre une tribune en exclusivité sur Boulevard Voltaire. Celle-ci a été publiée ce lundi 18 septembre. Selon les auteurs de la missive, la récente démission du chef d’état-major des armées (CEMA), le général Pierre de Villiers "a mis en évidence le fossé qui s’est progressivement installé entre le politique et le militaire" et a "révélé et confirmé avec force la menace qui pèse dorénavant sur l’expression des militaires". Ainsi, ils estiment que des autorités politiques "ne supportent manifestement pas que la haute hiérarchie militaire lance des signaux d’alerte qu’elles considèrent comme des critiques de l’action de l’État et qu’elles jugent contraires au devoir de réserve". Ce comportement de l'exécutif inquiète le monde militaire.

Lire la suite sur Atlantico

18/09/2017

Création de la première norme française pour les aliments halal

halal.jpgLa norme est « expérimentale » et non obligatoire, mais elle constitue un pas important pour les industriels qui la réclamaient de longue date.

Les tractations duraient depuis plusieurs années. L’Association française de normalisation (Afnor) a rendu publique vendredi 15 septembre la première norme française pour les aliments halal transformés. Cette norme a été mise sur pied à la demande d’industriels français de l’agroalimentaire en vue de faciliter l’exportation de certains produits, avec la participation d’organismes de certification musulmans affiliés aux mosquées de Paris, Lyon et Evry, a précisé un responsable de l’Afnor à l’Agence France-Presse.

Lire la suite sur dreuz.info

09:07 Publié dans Islam | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook

"PMA pour toutes" : être parent à tout prix relève d'un "fantasme de toute puissance"

enfant cadeau.jpg[...] Être parent à tout prix relève d’un « fantasme de toute-puissance » : « Comme si l'on vivait aujourd'hui, après le règne de l'enfant-roi, le règne des ex-enfants-rois devenus adultes, c'est-à-dire parents-rois : je veux un enfant, donc personne n'a le droit de m'en priver ».

Or, comme l’exprime à son tour le philosophe Yvon Quiniou : « Il n’y a pas de droit à l’enfant que l’on pourrait inscrire dans une nouvelle déclaration juridique et que l’on devrait faire appliquer par n’importe quels moyens, comme on fait appliquer le droit à l’égalité : le désir, y compris celui d’avoir un enfant, ne fait pas droit ! » [...]

La sociologue quant à elle souligne que « le problème n'est pas celui de la parenté ‘naturelle’, c'est-à-dire génétique ; il n'est pas non plus celui de la parenté d'éducation, (…) ; le problème est celui de la parenté symbolique, c'est-à-dire la possibilité pour l'enfant de se penser à la fois dans une continuité généalogique et dans la différence des sexes, fondatrice de la conscience qu'il y a de l'autre, et que cette altérité est au cœur de la vie sociale ».

Lire la suite sur genethique