24/10/2014

D’année en année de moins en moins pour vivre

cochon-crise.JPGLe baromètre Sofinscope vient de sortir son étude pour 2014.  Il manquerait 578 euros en moyenne chaque mois aux Français pour « vivre correctement ». C’est 38 euros de plus qu’en 2013. Les chômeurs, les ouvriers et les personnes disposant de revenus inférieurs à 1.000 euros par mois sont logiquement ceux qui citent les sommes manquantes les plus élevées. La première cause citée par les Français est les revenus « 34% des répondants estiment que la stagnation des salaires, voire leur baisse, est un facteur de poids dans la dégradation de leur situation financière, un indice en hausse de 6 points par rapport à 2013 ».

Lire la suite sur maviemonargent

Islam radical dans nos prisons : la réalité dépasse la fiction

islam-carceral-565x250.jpgNon, il ne s’agit pas d’un énièmehoax de la « réacosphère », mais d’un rapport très sérieux du député UMP de l’Yonne, Guillaume Larrivé. Voici ce que déclare ledit député : « Alors qu’environ 60 % de la population carcérale en France, c’est-à-dire 40.000 détenus, peuvent être considérés comme de culture ou de religion musulmane, la radicalisation islamiste est aujourd’hui susceptible de concerner plusieurs centaines de détenus. »

Première information, l’islam est, de loin, la religion la plus représentée dans les prisons françaises.

Lire la suite sur Boulevard Voltaire

Suppression de cinq micro-taxes : une des mesures phares de la loi de finances 2015

Taxes.jpgUne des mesures phares de la loi de finances 2015 est… la suppression de cinq micro-taxes : sur les installations classées, sur les oléagineux, sur la valorisation de certains terrains ou immeubles (Grenelle II), sur les appareils automatiques et sur les fruits et légumes.

Remarquons tout d’abord la hauteur des ambitions budgétaires du gouvernement. A défaut de s’attaquer au déficit, on s’acharne sur quelques mini-taxes… On peut ensuite se demander si l’Etat sait ce qu’il veut puisque parmi ces cinq taxes amenées à disparaître, parce qu’inutiles, figure la taxe Grenelle II votée en… 2011 ! Mais l’essentiel n’est pas là. Car en y regardant de près, on s’aperçoit que la mesure consiste par exemple à supprimer « le 8 du I de l’article 266 sexies » du code des douanes, « le 8 de l’article 266 septies », l’article 564 sexies ou encore l’article 1 609 nonies F. Pour parler clair, on ne supprime pas l’article 266 quinquies en entier, ni le 564 septies et encore moins le 1 609 nonies A à E… Bref, on verse une goutte d’eau douce dans un océan de complexité fiscale et on attend le raz-de-marée… A ce rythme-là, l’attente risque d’être longue.

Lire la suite sur contribuables.org

Ne parlez pas du Coran, lisez-le!

Coran.jpgNotre Premier Ministre a récemment déclaré que l’islam était une « religion de tolérance, de respect, de lumière et d’avenir. » Puisqu’il est apparemment versé en théologie, nous aimerions obtenir de Manuel Valls un petit commentaire des versets suivants du Coran :

• XLVII, 4 : Lorsque vous rencontrez ceux qui ont mécru, frappez-les à la gorge.
• IX, 5 : Quand les mois sacrés seront expirés, tuez les infidèles où que vous les trouviez !
• VIII, 39 : Combattez-les jusqu’à ce que la religion soit entièrement à Allah !
• VIII, 67 : Un prophète ne devrait pas faire de prisonniers avant d’avoir prévalu sur la terre.
• IX, 73 : Ô Prophète, mène le combat (jihâd) contre les infidèles et les hypocrites, et sois dur à leur égard.
• IX, 30 : Les chrétiens disent : « le Christ est le fils d’Allah » –qu’Allah les anéantisse !

Normalement, à ce moment précis de l’exposé, je suis interrompu par une voix qui dit : « Oui, mais si tu veux aller par là, dans toutes les religions on trouve des appels au meurtre ! » Je lance donc un grand jeu-concours : trois kilos de cochonnaille à celui qui trouve un seul verset de l’Évangile qui invite les chrétiens à tuer les incroyants pour accélérer l’expansion du christianisme.

Lire la suite sur Politique Magazine

08:55 Publié dans Islam | Lien permanent | Commentaires (0) | |

La fonction publique doit rendre le pouvoir aux Français

vue-de-l-assemblee-nationale-a-paris-le-12-novembre-2013_4527076.jpgLa moitié des parlementaires sont des fonctionnaires ou assimilés. Dix des seize ministres du gouvernement Valls II sont hauts fonctionnaires et trois d'entre eux viennent de l'enseignement public.

Cette très nette surreprésentation des élus issus de la fonction publique au gouvernement et au Parlement est une exception française. D'aucuns l'expliquent par le fait que des individus qui ont choisi d'être des fonctionnaires ont par définition le goût de la chose publique.

Mais elle se justifie certainement plus par les facilités d'accès à la mandature dont bénéficient les fonctionnaires.Ceux-ci ont, en effet, la possibilité de se mettre en disponibilité le temps de leur mandat. Une fois celui-ci achevé ou après une déroute électorale, l'élu retrouve poste, grade et salaire de départ. 

Lire la suite sur economiematin

23/10/2014

FIAC : l'art contemporain ne connait pas la crise

crotte.jpgAvec l'inauguration de la Fondation Vuitton, la réouverture du musée Picasso, et l'ouverture de la Foire internationale d'art contemporain, à partir de ce jeudi jusqu'à dimanche au Grand Palais, Paris se retrouve au centre d'un marché en forte croissance dans le monde.

Entre juillet 2013 et juillet 2014, selon le site de cotation des artistes Artprice, ce secteur n'a jamais été aussi compétitif et spéculatif. En moins de quatre ans, le chiffres d'affaires mondial réalisé dans les salles de ventes a presque doublé, établissant un record de 1,5 milliard d'euros (+ 33% par rapport à l'année précédente). La cote des artistes nés après’45 n'a jamais été aussi haute, avec des prix qui ont flambé de 70% en dix ans.

Lire la suite sur Boursorama

09:55 Publié dans Histoire-Culture | Lien permanent | Commentaires (0) | |

Le Sénat ouvre une porte de sortie avant terme au chef de l’Etat

hollande.jpgLes sénateurs, pourtant connus pour ne pas être des dynamiteurs ni des émeutiers, ont voté mardi une loi ménageant une possibilité de réunir le Parlement en Haute Cour pour destituer « un » président de la République. Par 324 voix contre les 18 voix des élus communistes apparemment satisfaits du marasme de la République bourgeoise…

La destitution interviendrait au cas où le Président se serait rendu coupable de manquements graves. On parle plus précisément de « manquement à ses devoirs manifestement incompatible avec l’exercice de son mandat ».

Lire la suite sur Liberté Politique

09:35 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | |

Aujourd'hui, manifestation contre la pendaison d'Asia Bibi

48246_asia-bibi_440x260.jpgL’héroïque mère de famille catholique Asia Bibi ignominieusement emprisonnée depuis des années dans une geôle du Pakistan vient d’être condamnée à la pendaison sous le prétexte ubuesque d’une parole manquant de respect à l’égard du prophète de l’Islam.
Ceci prouve, s’il en était besoin, qu’entre l’Islam de l’État islamique au Levant et celui des États islamiques internationalement reconnus, il n’y a que quelques différences de degré et pas de nature.
Devant cette nouvelle atrocité islamique, Chrétienté-Solidarité appelle les chrétiens de notre pays et tous nos compatriotes épris de liberté et de respect de la dignité humaine à venir massivement manifester 
 
devant l’ambassade du Pakistan 18 rue Lord-Byron, dans le 8ᵉ arrondissement de Paris 
jeudi 23 octobre à partir de 19H.

Qu’a apporté la civilisation islamique ?

razzia.JPGIl est devenu impossible en France désormais de dé­battre sérieusement de l’islam. Rares sont ceux qui osent remettre en cause le dogme régnant. Ceux qui le font sont immédiatement traités d’« islamophobes », sommés de s’expliquer, et tenus éloignés des micros et des salles de rédaction. Un simple écart de langage peut être suffisant pour se trouver traîné devant un tribunal et condamné à une lourde amende.

Pendant tout l’été, les criminels du Hamas ont été présentés comme des « résistants », ou des « combattants », mais les qualifier de « terroristes islamiques » et d’« assassins » est resté très politiquement incorrect.

Depuis que l’État Islamique tue, viole et décapite à n’en plus finir, les contorsions pour éviter de lui associer le mot « islam » ne cessent pas.

Lire la suite sur Les 4 Vérités

09:26 Publié dans Islam | Lien permanent | Commentaires (0) | |

Le tueur d'Ottawa est identifié par l'Etat islamique et la police comme un djihadiste au passé crapuleux

jihadiste ottawa.JPGMichael Zehaf-Bibeau est un Montréalais né au Canada en 1982. Né Michael Joseph Hall, converti à l'islam, il était connu des autorités, son passeport ayant été saisi avant l'attentat.

Martin Couture-Rouleau  Québécois converti à l'islam depuis avril 2013, qui a percuté deux militaires (un est mort) mardi dans le stationnement d'un édifice de la défense militaire à St-Jean sur Richelieu avec sa voiture, était lui aussi interdit de sortie de territoire, et n’a pu rejoindre l’Etat islamique comme son camarade Zehaf-Bibeau.

Lire la suite sur l'Observatoire de l'islamisation

09:08 Publié dans Islam | Lien permanent | Commentaires (0) | |

feuille de paie plus simple ou dissimulation d'informations ?

bulletin de paie.jpgLe gouvernement l’a déjà dit plusieurs fois, Emmanuel Macron en premier, rapidement suivi des bégaiements rassurants du président Hollande : le pays a vraiment besoin de retrouver confiance en lui, et pour cela, il doit passer par une nécessaire simplification de son administration. C’est un véritable choc auquel il faut s’attendre, et ce choc de simplification commencera par quelque chose de très concret : la feuille de paie.

Pas de doute, le gouvernement y va d’autant plus cash que les paies de fin de mois ne sont plus payées en cash depuis des lustres et nécessitent, jusqu’à présent, d’encombrantes démarches et de pénibles calculs pour aboutir à une feuille officielle dans les normes. En effet, tout salarié doit le savoir, mais pour qu’une feuille soit correcte, il lui faut respecter un nombre impressionnant de critères complexes.

Lire la suite sur Contrepoints

22/10/2014

Epargne : les impôts et la rentrée font passer le Livret A dans le rouge

livret_a_5.jpgSi en France il y a encore 366,4 milliards d'euros cumulés sur les Livrets A des Français, cette somme baisse doucement mais sûrement. En septembre 2014, la collecte de celui qui fut un temps le Livret d'Epargne Préféré des Français est encore négative. De 2,37 milliards d'euros.

C'est le cinquième mois consécutif que cela arrive et c'est sans aucun doute la faute à la rentrée et au paiement de l'impôt sur le revenu, dépenses auxquelles les français ne peuvent se soustraire même s'ils n'ont pas d'argent.

Lire la suite sur economiematin

Détournement de fonds massifs : La CGT d'EDF lourdement condamnée

edf.JPGC'est une étrange affaire, et ce, depuis le début. Après plus de dix ans d'instruction sur l'un des financements les plus secrets du Parti communiste et de la CGT par le comité d'entreprise d'EDF, un procès s'était finalement tenu en juin dernier devant le tribunal correctionnel de Paris à la stupéfaction des intéressés eux-mêmes, plus habitués à être amnistiés qu'à être poursuivis. Pendant trois semaines, dans une indifférence quasi générale, volontaire ou soigneusement entretenue, le dossier du juge d'instruction Jean-Marie d'Huy, plus épais qu'une armoire normande, a été largement utilisé pour détailler les malversations et les détournements de fonds de la CCAS, la Caisse centrale d'activités sociales, qui fait office de comité d'entreprise à EDF.

Lire la suite sur Le Point

Budget militaire : le cri d'alarme du Général de Villiers

villiers-20141021.jpgÀ trop tirer sur la corde, elle finit par casser… Et c’est ce que redoute, le général Pierre de Villiers, le chef d’état-major des armées (CEMA), d’après le compte-rendu de son audition [.pdf] devant les députés de la commission de la Défense, diffusé par la Saint-Cyrienne.

Tout d’abord, pour le CEMA, l’actualité internationale de ces derniers mois a validé l’analyse stratégique du dernier Livre blanc sur la défense et la sécurité nationale (LBDSN) qui a conduit à préserver un modèle d’armée complet. Cependant, les contraintes budgétaires étant ce qu’elles sont, l’effort de défense a été calculé au plus juste dans le cadre de la Loi de programmation militaire (LPM) 2014-2019.

Pour rappel, le budget de la Défense ne prend pas en compte l’inflation jusqu’en 2016 et restera, pour l’année prochaine, au niveau qui était le sien en 2011. À plusieurs reprises, le président Hollande s’est engagé à ne pas toucher à ces crédits. Et pour cause : en cas de nouvelle coupe budgétaire, tout l’édifice s’écroulerait.

Lire la suite sur opex360

Euthanasie : le prix à payer pour la survie de la majorité ?

euthanasie.jpgEst-il possible d'imaginer que le sort des 550 000 personnes qui, chaque année, en France, sont en fin de vie, soit suspendu à des tractations politiciennes entre le Premier ministre et «l'illustre» M Baylet -furieux de n'avoir pas retrouvé son siège de sénateur? Non. Peux-on concevoir que la question de l'euthanasie soit mise dans la balance pour que les radicaux de gauche «daignent» rester au gouvernement? Non plus. Est-il pensable que certains puissent vouloir forcer le travail de la commission Léonetti-Claeys, mise en place en juin, pour aller au-delà des conclusions qu'elle devait rendre en décembre? Encore moins. Non. Tout cela est impensable. Mais qui peut le dire! Sait-on jamais!

Lire la suite sur lefigaro