19/09/2014

Le gouvernement français a désormais le pouvoir de censurer internet

censure-net-mpi-300x227.pngNous avions déjà averti des ambitions de l’Assemblée nationale de censurer internet. Non pas, bien sûr, pour fermer l’accès aux sites pédophiles. Mais pour fermer des sites politiques.

Officiellement, il s’agit de « lutte contre le terrorisme ». Mais les interprétations en ce domaine ouvra la voie a bien des abus. En effet, l’article 9 du projet de loi voté ce matin permet au gouvernement de bloquer des sites internet sans autorisation du juge.

Porté par Bernard Cazeneuve sous l’impulsion de Manuel Valls, cette nouvelle loi, par son article 9, prévoit le blocage des sites internet par l’exécutif, sans décision préalable du pouvoir judiciaire.

Lu sur médias-presse.info

Économie française : alarme à fond et rouge profond

Panic-button-578x260.pngLa fin de l’année 2014 sera marquée par un sérieux risque d’implosion ce qui ne manquera pas de provoquer un conflit sociétal humain d’une violence extrême.

La croissance de la France est égale à zéro depuis sept ans et on constate une décroissance continue des gains de productivité depuis une quinzaine d’années. Le discours politique admet la crise et nous promet cependant un changement, voire une inversion des courbes pour un retour prometteur à la normale.

Le Président Hollande a confirmé cette tendance le mardi 9 septembre. En quoi est-il réaliste de penser qu’une situation qui dure depuis une quinzaine d’années serait une anomalie ? N’est-ce pas plutôt une réalité ?

Lire la suite sur Les Echos

Ecosse : quand la presse affiche un mépris de classe dominante

écosse.jpg"Ce qu’il y a peut-être de plus étonnant à propos du référendum écossais, c’est qu’il n’y a quasiment aucun journal, local, régional ou national, anglais ou écossais, qui soit en faveur de l’indépendance, à l’exception du Sunday Herald", écrit George Monbiot ce jeudi 18 septembre dans le Guardian

Ceux qui vont voter "oui" n’ont eu aucune représentation dans les médias. Malgré tout, la campagne en faveur de l’indépendance a continué à prospérer en dépit des attaques de la presse. 

Pour le journaliste, la couverture médiatique du référendum montre "toutes les pathologies de la corporation".

Lire la suite sur courrierinternational

Brighelli : Mme Vallaud-Belkacem, allez-vous lutter contre l'illettrisme ?

 

illétrisme.jpgEn mai dernier, pendant que Benoît Hamon refusait sagement au GRIP, pour faire des économies, la poignée de fifrelins que lui demandaient humblement ces concepteurs de manuels indispensables aux enfants, Najat Vallaud-Belkacem ouvrait une subvention exceptionnelle de 40 000 euros à SOS Homophobie, déjà sponsorisée sur une base annuelle, pour organiser un "happening". Un happening ? À 40 000 euros ? Avec cette somme, l'association se propose de mettre en scène des pseudo-agressions et du "gay bashing".

(...)

Comprenons-nous bien : le gay bashing, comme on dit, est une atteinte au droit, et je comprendrais fort bien que l'on utilise cette somme, et davantage même, pour équiper la police, dont le budget est en constante régression, pour embaucher du personnel supplémentaire, renouveler l'équipement (à commencer par le parc de voitures, souvent mathusalémique, hors Paris), afin qu'elle protège tous les citoyens en état de fragilité - les gays, si c'est nécessaire, les personnes âgées, les enfants - et tous les autres.

Lire la suite sur Le Point

 

07:14 Publié dans Education | Lien permanent | Commentaires (0) | |

Les patrons n'ont vraiment plus le moral

confiance patrons.jpg

Il fallait s’y attendre. Sur fonds de cacophonie politique, de tensions internationales et d’indicateurs économiques peu rassurants, le moral des dirigeants d’entreprises plonge. Les membres du panel sondés par l’Observatoire de la performance de PME-ETI Opinionway-Banque Palatine ne sont plus que 13% a être "confiants" à un horizon de 6 mois –un chiffre qui correspond bizarrement à la cote de popularité du président de la République-  et 38% à ne plus être "en ligne" avec leurs objectifs d’activité sur 2014, contre 32% en juin.

Lire la suite sur Challenges

18/09/2014

Je hais les blancs : Médine à la fête de l’Huma

MEDINE-600x360.jpgLe weekend dernier, pour la Fête de l’Humanité, nos amis communistes et autres crétins d’extrême gauche, ont eu la bonne idée d’inviter le rappeur Médine à donner un concert. Le même « artiste » qui déverse ouvertement sa haine raciste des blancs dans se chansons, où il déclare « Je hais les blancs » et « Les Blancs sont des démons ».

Des petits bourgeois blancs des beaux quartiers parisiens, qui se donnent l’impression d’être des rebelles en adhérant au parti de Staline, mais qui ne défendent plus que l’idéologie hédoniste et consumériste qui nourrit le libéralisme économique (mariage homo, communautarisme, sans-papiers…) : voilà ce qui constitue le gros des troupes qui se massent à la fête de l’Huma pour faire la fête en faisant croire qu’ils ont une conscience politique.

Lire la suite sur 24heuresactu

Au-delà du cas Thévenoud, petites confidences sur les dizaines de parlementaires en délicatesse avec le fisc

fraude fiscale.jpgDe quoi saper le moral- déjà bien bas- des millions de contribuables accablés par les hausses d’impôt et scandalisés par le peu reluisant exemple de Thomas Thévenoud : à en croire des confessions d’un haut responsable de la majorité, d’autres hommes et femmes politiques seraient actuellement en indélicatesse avec l’administration fiscale. Et ce bien au-delà des cas déjà connus du toujours ministre Jean-Marie Le Guen, de l’ex-secrétaire d’Etat Yamina Benguigui ou du foyer Balkany…

"En refusant de démissionner, confirme le hiérarque socialiste membre du clan hollandais, ce c… de Thévenoud fait prendre des risques considérables à tout le monde car malheureusement son cas est loin d’être isolé. On danse sur un volcan…".  
L’aveu fait d’autant plus froid dans le dos qu’il est confirmé de manière assez explicite dans les couloirs de Bercy.

Lire la suite sur Atlantico



Indépendance de l’Écosse : le libéralisme thatchérien a-t-il tué le Royaume-Uni ?

L-Ecosse1.jpgCela fait trois siècles que l’Écosse vit en union avec le Royaume-Uni. Et les derniers combats pour l’indépendance furent davantage conduits par les Highlanders que par les bourgeois d’Édimbourg et de Glasgow. Durant ces 300 ans, ce sont les régiments écossais qui ont souvent été au premier rang des guerres de l’Empire britannique. « Rule, Britannia! » fut largement le fait des Écossais.

Alors, comment se fait-il que l’Écosse soit aux portes de l’indépendance ou d’une dévolution de pouvoirs si large qu’elle y ressemblera ?

Ce n’est pas seulement le souvenir de Wallace qui explique cela. Ni sa brillante réincarnation cinématographique (Braveheart) par Sean Connery.

En fait, le libéralisme tchatchérien – libéralisme bien peu national – a tué la communauté d’appartenance du Royaume-Uni. Que reste-t-il à vivre ensemble ? Une politique étrangère alignée sur Washington ? Une politique économique au service de la City de Londres ? Et partout l’omniprésence des petits calculs marchands.

Lire la suite sur Boulevard Voltaire

08:34 Publié dans Europe | Lien permanent | Commentaires (0) | |

Les classes moyennes, grandes perdantes des mesures de Valls

valls.jpgDans son discours de politique générale mardi, le Premier ministre Manuel Valls a annoncé que son gouvernement envisage de supprimer la première tranche de l’impôt sur le revenu.

Valls estime ainsi que 6 millions de foyers fiscaux échapperont ainsi à l’impôt sur le revenu. Pourtant, le Premier ministre n’envisage cette baisse que pour les contribuables qui ne paient d’impôt que dans la première tranche. Ainsi, il n’est pas vrai que Manuel Valls veut supprimer la première tranche, sans quoi tous les contribuables, y compris ceux qui paient les tranches supérieures d’imposition, bénéficieraient de cette mesure.

Lire la suite sur contribuables.org

Mobilisation pour la famille le 5 octobre à Paris et à Bordeaux

17/09/2014

L’éléphant dans le salon des cotisations sociales

Fiscalité-sur-le-travail.jpg

Cette étude révèle que quelle que soit la situation du ménage (célibataire ou couple avec deux enfants, revenus modestes ou élevés), la France est en tête de la charge qui pèse sur le travail, en comptant l’impôt sur le revenu et les cotisations salariales et patronales. 

Lire la suite sur contribuables.org

Qui arme l’Etat islamique ?

djihad-hollande.jpgOn sait que c’est une lecture à la lettre de certaines sourates qui inspire le bras des « criminels au nom de l’islam »… Si cette lecture du Coran est en quelque sorte le commanditaire du crime, qui a fourni les armes ?

La question est dans tous les esprits et les regards se tournent spontanément vers les pays du Golfe. C’est un peu rapide. Ces Etats ne disposent d’aucune industrie, ni d’aucun savoir faire pour procéder à un tel équipement.

Le 4e exportateur mondial est la France, derrière les Etats-Unis, la Grande Bretagne et la Russie. Seuls ces pays sont en situation de capacité et disposent des réseaux pour livrer à peu près tout et n’importe quoi partout dans le monde, du lance-pierre au porte-avions.

Lire la suite sur Nouvelles de France

08:39 Publié dans International, Islam | Lien permanent | Commentaires (0) | |

La russophobie : stratégie US contre la France et l’Europe

russe.pngCe qu’il faut comprendre maintenant, c’est que cette hostilité fabriquée envers la Russie est beaucoup plus dangereuse et dommageable pour la France et l’Union européenne que pour la Russie elle-même. En effet, la Fédération de Russie est un trop gros morceau pour Washington. Le maillon faible, c’est l’Europe occidentale et centrale. Dans toute cette machination qu’est la crise ukrainienne, ce n’est pas seulement la Russie que vise l’administration américaine mais surtout l’Union européenne. En effet, en cassant les relations économiques entre l’UE et la Russie, par des sanctions qui ne nuisent absolument pas aux USA mais au contraire les favorisent, Washington n’espère pas d’abord déstabiliser l’économie russe mais briser tous les liens de coopération techno-économique entre la Russie et la France, l’Allemagne, l’Italie, le Bénelux, les pays nordiques et danubiens. 

Lire la suite sur Polémia

08:27 Publié dans International | Lien permanent | Commentaires (0) | |

La fraude aux cotisations sociales explose et dépasse les 20 milliards d'euros

 

16/09/2014

Les Français en ont marre de banquer pour « les pauvres » !

banquer.JPGElle a 65 ou 66 ans. Encore toute fraîche, toujours pomponnée et bien mise, coiffeur et soins esthétiques une fois par mois. Voilà trois ans, elle s’est acheté une jolie « maison de ville »dans un quartier en hausse de l’Est parisien. Vivant depuis longtemps éloignée d’un époux architecte, cette retraitée de la fonction publique (employée de ministère) annonce en éclatant de son rire cristallin qu’ils ont enfin acté leur séparation, cela « tout à son avantage ». Femme « isolée »entrant maintenant dans la tranche des contribuables « acquittant un impôt sur les revenus soumis au barème inférieur ou égal à 2.028 € », elle bénéficie désormais des transports gratuits, de l’entrée gratuite dans de nombreux musées, de réductions sur les spectacles, clubs de gym et autres ateliers de poterie… 

Lire la suite sur Boulevard Voltaire